Actualités

Luxembourg: Caritas au plus près de la santé des sans-abri

Written by La Cloche

La Caritas Luxembourg, qui proposait déjà des structures d’urgence et un accompagnement psycho-socio-éducatif pour les personnes sans-abri, vient de mettre en place un nouveau projet de soins de santé de rue.

Vatican News

Une centaine de sans-abri ont été accueillis par Caritas Luxembourg ces dernières semaines grâce à un nouveau projet, soutenu par l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse, qui assume un rôle en matière d’organisation et de financement de projets au service de l’intérêt général au Luxembourg. Depuis novembre dernier, une vingtaine de personnes sont suivies régulièrement.

L’objectif de ce projet, qui bénéficie également de dons privés, est d’aider les sans-abri à prendre conscience de l’importance de prendre soin de leur santé et de porter attention à leur hygiène. Une prise de conscience d’autant plus nécessaire en cette période de pandémie de Covid-19 qui n’a pas épargnée le Luxembourg.

Redonner une dignité au sans abris à travers le soin

De nombreuses personnes à la rue n’ont pas effectué de visite médicale depuis des années, peut-on lire sur le site internet de Caritas Luxembourg. Ces personnes sans abri auraient besoin d’être soignées mais sont méfiantes, et n’osent pas demander de l’aide ou ne savent pas vers qui se tourner, relève l’organisation, très active auprès des personnes exclues ou démunies.

Ce manque d’attention personnelle aggrave des situations qui auraient pu être facilement traitées et, malheureusement, la plupart des sans-abri ont plus d’une maladie et sont donc particulièrement vulnérables. Grâce au nouveau projet de Caritas, une assistance médicale est fournie pour tout type de problème, y compris les maladies mentales.

Développer une expertise d’infirmier de rue

Ce projet de soins infirmiers, explique Caritas, va au-delà des simples soins, comme le traitement d’une blessure. La première étape consiste à gagner la confiance des personnes vivant dans la rue, à les sensibiliser aux différents problèmes de santé et d’hygiène qui les touchent, à les amener à prêter attention aux signaux de leur corps et à leur redonner progressivement confiance dans le système de santé. La mission de l’équipe de Caritas Luxembourg est ainsi de s’assurer que la personne sans domicile fixe puisse se faire soigner en toute confiance.

«Il est plus facile d’accepter de l’aide que de la demander», explique Laurie Gatley, en charge du projet, «d’où l’importance de se rendre dans la rue, là où se trouvent les personnes sans-abri, plutôt que de les faire venir à nous.» Notre souhait, précise Laurie Gatley, est de «développer au Luxembourg cette expertise d’infirmier de rue, qui n’existe pas encore, contrairement à d’autres pays voisins, mais qui est essentielle si l’on veut que les personnes sans-abri puissent bénéficier d’une prise en charge globale et avoir accès aux soins de santé». 

Vatican News

About the author

La Cloche

Média d'information Catholique basé au Sénégal

Leave a Comment